Scroll to top

E-marketing

Avec le développement de l’e-commerce, les sites marchands se doivent de mettre au point des techniques d’e-marketing. Aujourd’hui, le budget alloué à ses techniques est de plus en plus important et de nouvelles méthodes et idées viennent renforcer l’efficacité de l’e-marketing

I. Le référencement

Aucun site internet (marchand ou non) ne peut survivre sans être référencé dans les moteurs de recherche. On note qu’en France, le moteur de recherche Google est le leader incontesté de ce marché, puisqu’il cumule plus de 90 % des recherches effectuées sur le net. Le moteur Yahoo suit, avec 2,5 % du marché, puis Life Search (2% environ) Deux types de référencement existent :

1. Le référencement naturel (gratuit)
Il s’agit d’une méthode de référencement naturelle, manuelle et gratuite. Pour être bien référencé, le site doit miser sur un contenu de qualité et régulièrement renouveler. Pour cela, le site doit proposer :

  • Des contenus neufs et hiérarchisés (information la plus importante en haut de page)
  • Proposés des contenus diversifiés : contenant du texte, des images et des vidéos
  • Des mots-clés : placés judicieusement et de manière équilibrée (ni trop ni pas assez)
  • Des liens, qui constitueront un « maillage de site »
  • Une architecture claire, lisible par les moteurs de recherches (nom de domaine, URL personnalisée, pages hiérarchisées)

2. Le référencement promotionnel (payant)
Ce type de référencement consiste à se positionner sur des mots clés ou des expressions prédéfinies (après étude du comportement des clients et leur usage des mots clés), contre une contre partie monétaire. Généralement, ce référencement se solde par des liens sponsorisés qui apparaissent en tête des pages résultats sur les moteurs de recherche.

II. L’affiliation

1. Qu’est ce que c’est ?
Un programme d’affiliation = collaboration entre un site – annonceur, une plateforme, et des éditeurs. Le site-annonceur utilise une plateforme pour influencer les éditeurs (les affiliés), à relayer leurs messages (promotionnels et / ou commerciaux)

2. Modèle économique de l’affiliation
Cette technique est efficace, elle rapporte à l’annonceur un taux de clics significatif et motive entre 10 % et 25 % des ventes sur le site-annonceur. L’affiliation permet une visibilité auprès des clients et des prospects positive et rentable. En contre partie, la plateforme qui véhicule les contenus chez les éditeurs (bannières de pub, promos, jeux-concours etc.) du site-annonceur touche une commission à la vente ou au clic (ça dépend du contrat signé)

III. L’e-mailing
L’e-mailing permet de – Recruter de nouveaux clients – Fidéliser les clients déjà acquis Une campagne d’e-mailing réussie est une campagne ciblée correctement :

  • Bon message
  • A la bonne personne
  • Au bon moment

Ce qui nécessite une connaissance de ses clients assez précise (collecte de données, data, enquêtes satisfaction, fichier CRM etc)
Différents outils permettent de mettre au point une campagne d’e-mailing réussie : newsletters, relance, mail promotionnel personnalisés…
Il faut également que l’entreprise veille à ne pas envoyer trop de mail (risque d’irriter les clients et d’augmenter le nombre de désabonnement) + suivre le ROI (retour sur investissement : résultat positif ou négatif de la campagne et son impact sur les ventes – passe par le taux d’ouverture, de transformation, le taux de clics… )

 

Author avatar
Hassane
https://mindmethods.group

Post a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience.